top of page
acf 21.jpg

A propos de notre association

1 coup fourré = 1 vie sauvée, telle est la devise d'ACF

Tel chat ou chien est trop petit, trop malade, trop vieux, trop peureux ou trop banal? Pourtant, il mérite le même bonheur et la même attention qu'un animal jeune, beau et en parfaite santé.

ACF met ainsi un point d'honneur à venir en aide à ces petits défavorisés afin de leur apporter un foyer doux et aimant pour la vie. ACF est également impliquée dans la stérilisation, l'identification et le suivi de site de nourrissage pour les chats sauvages. 

ACF, c'est une association crée en décembre 2018 et basée à Eymeux (26730). Les adoptions se font majoritairement en Drôme-Ardèche mais peuvent aussi se faire dans le reste de la France. ACF ne touche aucune subvention de l'Etat et fonctionne uniquement grâce aux familles d'accueil et à tous les bénévoles aidants (dons, parrainages…).

Le principe des familles d'accueil est primordial afin que nos protégés évoluent au sein de la chaleur d'un foyer et qu'ils apprennent enfin ce qu'est la sécurité et l'amour. Ils vivent également entourés de chiens, de chats ou d'autres congénères afin que la sociabilisation soit optimale.  

jeannette.jpg

STOP ACCUEIL

Comme nous le disions déjà il y a quelques semaines :

Nous ne prenons plus en charge de nouveaux pensionnaires

Pas d'adoption = pas de place de libre

Pas d'adoption = budget serré

Budget serré = les pensionnaires continuent eux de manger et d'avoir leurs soins

Pour les mauvaises langues , et Dieu sait qu'il y en a, nous faisons avec les moyens que nous avons et ne jouons pas avec le feu.

Refuser une prise en charge est toujours très difficile.

Parfois nous refusons d'aider car des personnes sont déjà sur le sauvetage.

On ne doit pas être 50 pour le même chat.

D'autant plus que dans la protection animale nous sommes peu à nous entendre et nous respecter.

Donc oui il y a des personnes avec qui nous n'avons pas envie de travailler.

Notre priorité est nos pensionnaires actuels, leur apporter soin et amour.

Dernièrement, la petite Lila aux urgences à 22h...

Stress, frais imprévus...

Donc, on se répète peut être mais ça c'est la vieillesse

jusqu'à nouvel ordre, ACF ne prend plus en charge, se focalise sur ses pensionnaires et sur ses engagements de trappage positif.

Merci à nos followers de nous soutenir.

SAUVETAGE

On avait dit stop prises en charge

On avait fait une publication

On se le répète tous les jours ... Mais ...

Mercredi dernier, nous avions un rdv avec l'équipe médicale de l'EhPAD de Besayes.

En effet, nous effectuons quelques trappages positifs depuis quelques mois autour de la maison de retraite.

En faisant le tour, on rencontre les chats du site, ceux déjà stérilisés, les difficiles à trapper ect ..

Aux abords d'un atelier, en discutant, on attend des cris.

Bon comme on est assez focus sur les bruits, on s'arrête et on tend l'oreille.

On est 3 à avoir entendu.

On y va.

On cherche.

Trois crevettes serrées comme des sardines.

Ok....

"La maman cela doit être celle avec son oeil crevé depuis longtemps"

Que de misère pour cette maman.

On apprend aussi que "le matou là , il tue les chatons".

Cela arrive que les matous en concurrence pour un territoire assassinent les chatons de l'autre.

Les chats sauvages ont le même comportement que les lions.

Les petits sont en danger.

La maman est en danger.

Vous comprenez bien que nos grandes décisions ne font plus le poids.

La maman est en cours de trappage.

Elle sera immédiatement emmenée chez le vétérinaire pour soigner son oeil.

Les petites crevettes avaient déjà chacune une trentaine de puces.

Chaleur, insécurité, les parasites ...

La survie aurait été difficile.

Bienvenue aux petites crevettes Gambas, Mochi et Nugget.

Le bib est bon, la bulle nursing est agréable.

Merci à Karine pour son dévouement envers les chats du site.

Merci à toute l'équipe médicale et la dame de la crèche pour leur bienveillance envers les chats du site.

Unis, ensemble on fait plus pour aider les animaux démunis mais ça tout le monde n'a pas l'intelligence de le comprendre.

Les prises en charge sont toujours stoppées même si c'est difficile pour nous de dire non.

L'une est fatiguée moralement depuis quelques mois, l'autre malade...

Il faut nous préserver un peu.

Merci pour votre soutien et votre fidélité.

Merci à nos familles d'accueil pour leur dévouement et l'amour qu'elles portent aux petits.

crevettes.jpg
crevettes 2.jpg
tete crevette.jpg

A la recherche de 
parrains/marraines

Certains de nos pensionnaires sont trop malades pour être adoptés.

C'est pourquoi, nous recherchons des parrains et des marraines pour ces petits protégés afin d'aider l'association à prendre en charge tous les frais associés : vétérinaires, alimentaires...

243127200_3058243667787933_8929182521677487407_n.jpg

Mamie Toinette

En panier retraite

1678644489821.jpg

Kimi

En soins longue durée

1678644489815.jpg

Gabriel

En soins longue durée

received_244886997997319.jpeg

Balthazar

En panier retraite

bottom of page